actu_citoyenne


Budget Primitif 2016

21 mars 2016 par Christophe | - aucun commentaire

Intervention de Christophe Geourjon – Conseil métropolitain du 21 mars 2016

Monsieur le Président,

Des paroles positives

Nous avons été très satisfaits par vos propos en introduction de notre dernier conseil de février 2016. D’autant plus lorsque vous évoquiez :

l’impérieuse nécessité de la mutualisation pour être plus efficace et maîtriser les coûts,
la nécessité de décentraliser au niveau des Conférences Territoriales des Maires une partie du pouvoir de décision pour plus de réactivité et pour mieux répondre aux besoins des habitants,
reconnu indirectement la lourdeur de l’organisation de la Métropole
indiqué qu’à l’avenir il faudrait une stratégie d’achat plus offensive afin de faire des économies

Les élus du groupe UDI se retrouvent en grande partie dans ces propos. Ces points constituaient les amendements N° 1, 7 et 8 que nous avions défendu dans le cadre de l’adoption du Pacte de Cohérence Métropolitain.

Monsieur le Président, dommage que vous n’ayez pas accepté nos amendements fin 2015 car vous seriez passé de la parole aux actes !

Des signes encourageants mais sans perspectives

Dans votre proposition de Budget Primitif 2016, nous notons avec satisfaction une croissance zéro de la masse salariale à périmètre constant (en intégrant le glissement vieillissement technicité évalué à 4M€). La récente annonce du gouvernement de revaloriser de 1,2% le point d’indice des fonctionnaires, dont 0,6 cette année, va cependant impacter à la hausse ce poste. Nous notons également la diminution du montant des subventions et des participations avec une baisse qui devrait être de -4,2%. Il s’agit là d’un effort important demandé aux structures subventionnées.

Nous regrettons cependant que vous n’ayez pas fait ses efforts plus tôt, car cela aurait évité votre recours récurrent à la hausse de la fiscalité ces dernières années.

Des dépenses sociales très dynamiques

Les dépenses sociales sont très dynamiques et la situation économique de notre pays risque de ne pas améliorer cela à court terme. La hausse de ces dépenses entre 2015 et 2016 est importante : +7% pour le RSA, +4% pour la politique du vieillissement.

Cette hausse constitue également une difficulté financière, car nous ne pouvons tout au mieux qu’essayer de limiter la hausse par un meilleur contrôle d’attribution des aides sociales. Cela nous oblige aussi à repenser notre organisation et nos interventions afin de dégager sur les autres actions le moyen de financer cette hausse.

Des dotations de l’état en forte baisses

De plus que, ce mandat va supporter une très forte baisse des dotations de l’État. Selon vos estimations, sur l’ensemble du mandat, c’est près de 1,2Md€ de recette en moins. Dès 2016, ce sont 57M€ de recette en moins. Cet effort est nécessaire pour permettre une réduction de la dette publique. Mais cela est lourd de conséquences pour notre collectivité.

Une impérieuse nécessité d’une réforme structurelle

Pour que notre collectivité puisse répondre aux besoins de nos concitoyens, il y a donc une impérieuse nécessité de faire des économies. Votre vice-président en charge des finances reconnaît lui-même que pour réussir à faire de telles économies, il faut, en plus des économies de gestion, mettre en œuvre une réelle réforme structurelle.

Or aujourd’hui on ne voit pas cette réforme structurelle.

Parler de la Mutualisation c’est bien, la faire c’est mieux !

Monsieur le Président, s’il y a un domaine où vos avancés sont bien trop timides c’est au niveau de la mutualisation ! Et pourtant, mutualiser les services entre communes et métropole et mutualiser en interne de la métropole avec les ex-services du conseil départemental, serait à la fois plus efficace …

alire

Rapport d’observations définitives de la Chambre Régionale des Comptes Auvergne-Rhône-Alpes concernant la gestion de l’association de La Villa Gillet

Logo Grand Lyon, la métropoleConseil Métropolitain du 21 mars 2016 - Intervention de Laurence Croizier au noms des élus UDI

 Monsieur le Président,

Après sa présentation au conseil municipal lundi dernier, le rapport de la chambre régional des comptes sur la Villa Gillet nous est enfin présenté et le moins que l’on puisse dire est qu’il est accablant.

La lecture du sommaire est déjà particulièrement – ... Lire la suite »

Taxe d’enlèvement des ordures ménagères

Logo Grand Lyon, la métropoleConseil de la Métropole du 21 mars 2016 - Intervention de Christophe Geourjon

Monsieur le Président,

Au lendemain de la COP21, la gestion des ordures ménagères constitue un très fort enjeu environnemental. Au-delà de la question fiscale et financière l’objectif est de réduire le volume des déchets non recyclés.

Il convient donc plus largement de parler de la politique métropolitaine d’élimination des ... Lire la suite »

Restauration scolaire des collèges de la Métropole de Lyon

Logo Grand Lyon, la métropoleConseil Métropolitain du 21 mars 2016 - Intervention de Christophe Geourjon

Monsieur le Président,

Notre groupe approuve ces prolongations des contrats de DSP pour la restauration scolaire des collèges jusqu’au 31 août 2018.

Cependant, nous souhaitons que ce temps permette de travailler efficacement sur ce dossier important qu’est la restauration scolaire des collèges.

Dans ce contexte, les élus UDI souhaitent rappeler ... Lire la suite »

Désensibilisation et refinancement de la dette toxique transférée du Département du Rhône

Logo Grand Lyon, la métropoleConseil Métropolitain du 21 mars 2016 - Intervention de Christophe Geourjon

Monsieur le Président

L’enjeu pour la métropole de stabiliser ces emprunts toxiques est important. Et c’est dans un esprit de responsabilité que les élus du groupe UDI vous autorisent Monsieur le Président de la Métropole à signer les éventuels accords bancaires, sans en connaître à ce jour ni les montants des pénalités ... Lire la suite »

Parler de mutualisation c’est bien, la faire c’est mieux !

ville-de-lyonConseil municipal du 14 mars 2016 - Intervention de Christophe Geourjon au nom des élus UDI Monsieur le Maire, Nous en sommes tous convaincu sur ces bancs l’enseignement supérieur est une carte maitresse de notre Métropole pour la formation des jeunes, l’attractivité de notre territoire et aussi son développement économique. Nous nous réjouissons donc de la création il y a quelques mois de ce service commun couvrant l’ensemble des interventions de la Ville de ... Lire la suite »

Bibliothèque numérique de référence

ville-de-lyonConseil municipal du 14 mars 2016 - Intervention de Christophe Geourjon au nom des élus UDI

Monsieur le Maire,

Monsieur le Maire, mes chers Collègues, nous approuvons l’automatisation des prêts au niveau des bibliothèques municipales, car cela permettra, notamment aux agents des bibliothèques, d’apporter un service avec plus de valeur ajoutée pour les usagers, et c’est une bonne chose.

Je souhaiterais profiter de ce rapport pour ... Lire la suite »

 

* Tous nos articles *